L’histoire de la Corse

par | 13 Avr 2022

Une histoire qui a forgé son identité

Puisque vous allez découvrir la Corse à travers nos randonnées Quad, il est bon d’en connaitre son histoire.

L’Histoire de la Corse est très riche. Souvent envahie mais jamais soumise, l’île de beauté a tant à raconter…

L’époque du Mégalithique

La Corse fait la curiosité des archéologues. L’île de beauté compte de nombreux sites qui détiennent des trésors de cette période de l’histoire. Notamment le site de Filitosa qui fait la fierté des riverains !

Ces monuments construits entre 4000 et 2000 avant Jésus-Christ étaient de grandes pierres dressées pour célébrer les morts aussi appelées dolmen. Il existe à ce jour, 80 statues menhirs qui étaient des représentations d’ennemis tombés au combat, et donc la preuve de l’existence d’une civilisation ayant eu son propre mode de vie et de coutumes funéraires…

La Corse au Moyen-Age

Durant cette période, l’île de beauté a essuyé de nombreuses invasions et attaques. Déjà, dès le Ve siècle et jusqu’au XIe siècle, les Vandales, pirates maures et également les Ostrogoths pillent les réserves des villageois corses et capturent femmes et hommes pour en faire des esclaves. Les légendes racontent que les Corses décapitaient leurs ennemis et plantaient leurs têtes sur des piques, d’où l’origine du célèbre drapeau corse et sa tête-de-maure ; symbole emblématique de l’île.

En l’an 1077, la Corse passe entre les mains des pisans. C’est à cette période qu’en découlera la construction de nombreuses églises pisanes et couvents. Le territoire est scindé en 90 paroisses que l’on appelle des « pieve » et chacune de ces paroisses est dirigée par un prêtre.

L’occupation Génoise

Les Génois alors jaloux des pisans, commencèrent peu à peu à conquérir la Corse pour ensuite la dominer entièrement à partir de 1284.

C’est donc 5 siècles d’occupation génoise qui s’ensuivent durant lesquels seront construites les célèbres tours génoises corses. On assiste pendant cette période à la création des villes de Bastia, Porto-Vecchio, Calvi, Ajaccio et Saint-Florent.

La révolution de Sampiero Corso

Sous l’occupation de Gênes, de nombreuses tentions apparaissent contre les Génois. Soutenu par le roi de France, Henry II, Sampiero Corso, haut gradé dans l’armée française décide avec ses troupes de conquérir la Corse dans le but de détrôner les Génois. Sampiero Corso arriva à s’emparer d’Ajaccio, Corte, Bastia et Calvi mais fût stoppé dans sa course à cause du traité de Cateau-Cambresis qui rendit la Corse aux génois…

La déclaration d’indépendance de la Corse

Dès 1755, Pascal Paoli, une des figures emblématiques de l’histoire Corse, tente de reprendre la Corse des mains des Génois.

Elu « Général de la Nation » il offrira à la Corse 14 années d’indépendance, fondera une université à Corté devenu capital de la Corse, créera la monnaie Corse, donnera le droit de vote aux femmes et dotera sa patrie d’une constitution républicaine exemplaire. Cette même constitution qui servira de détonateur aux insurgés américain de la révolution en 1787 et à la révolution française de 1789.

Cette constitution que le préambule décrète pour la première fois dans l’histoire de l’humanité : « Les hommes naissent libres et égaux en droit ».

Faisant ainsi de Pasquale Paoli le précurseur de la démocratie.Toujours présents en Corse, les Génois épuisés et ruinés cèdent là l’île de beauté à la France de Louis XV en 1768 avec le traité de Versailles.

Pour conserver tout ce qu’il a construit, Pascal Paoli débute une guerre contre l’armée française avec la célèbre bataille de « Ponte Novu » en 1769 qui sera remportée par les armées du Roi de France. Après cette terrible défaite, Pascal Paoli fut exilé en Angleterre marquant ainsi la fin de ce tragique épisode.

La naissance de L’Empereur Napoléon

Personnage historiquement célèbre, Napoléon naquis à Ajaccio le 15 août 1769. Ses parents, grand supporter de l’indépendance portée par Paoli transmettront ces valeurs à leur fils. Napoléon vouera un idéalisme à Pascal Paoli durant toute son enfance pour ensuite, après sa formation militaire de Brienne, changer de direction et se positionner en faveur du ralliement de la Corse à la France.

Il sera par la suite sacré Empereur de France sous le titre de Napoléon I, tout en restant très fier de son île natale.

Les exploits de la Corse pendant la seconde guerre mondiale

Au cours de la seconde guerre mondiale, l’île de beauté sera envahie par les troupes italiennes et allemandes, brisant ainsi l’armistice franco-allemande signé auparavant par le maréchal Pétain en 1940.

Les Corses vont se battre de toute leur force et montrer un dévouement à la lutte antifasciste. En octobre 1943, l’île de beauté sera le premier territoire à être libéré.

Voila pour ce petit retour rapide dans le passé…

Maintenant, il ne nous reste plus qu’à vous souhaitez une excellente promenade en Quad avec CORSICA QUAD !!😉